De l'origine du monstre



La sonnette à la porte.

Les cris dans le vide.

Papa n'est plus dans ton vocabulaire.

Manger son odeur dans les retours de valises.

Entrer en guerre contre la vie qui reste.

Et laisser un monstre grandir

- En son absence -

Dans tes cellules devenues orphelines.

1er novembre 2016


66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout