En 2017, La demoiselle partira sur les routes suivant deux tracés « Nice-Barcelone » et « Nice-Berlin ». Les haltes poétiques dans les villes et villages seront autant de prétextes à créer un espace public de libre expression, à provoquer l’échange, à collecter, transmettre et transformer.