PARCOURS

Passages aux actes

Sabine VENARUZZO est poète, performeur, chanteuse lyrique, comédienne et passeuse de poètes.

Sa poésie est profondément marquée par l’oralité : la sonorité des mots et leur musicalité. Elle se forme à l’Action Theater (Berlin) et travaille la composition spontanée / en temps réel : forme écrite, physique et orale. Ce travail de performance avec Sten Rudstrom et Etoile Chaville questionne l’état de présence au monde et la conscience dans l’action. Il est déterminant pour ses futurs travaux poétiques.

 

Depuis 15 ans, elle multiplie les expériences de la poésie hors du livre en mêlant l’écriture poétique à l’art vivant. Elle pose ainsi le concept d’actes de poésie spectaculaire éphémères ou durables sur les territoires. Et ce, pour et avec tous les publics. Ainsi naît La Demoiselle et cætera, forme spectaculaire et incarnée de sa poésie.

Elle expérimente aussi l’idée d’une corpoliture (écrire avec son corps, le territoire comme page blanche) et oraliture (écrire avec la voix) au même titre que l’écriture.

 

En 2016, elle lance Sur les routes, projet au long cours, dont l’ambition est de poétiser le monde. Un projet hors frontières et à moteurs multiples, étroitement lié à son identité au carrefour de différentes cultures : son histoire familiale marquée par la migration et l’histoire européenne, son parcours atypique à l’étranger (études, travail, séjours), la pratique de plusieurs langues.

C’est une façon de mettre en action son manifeste P.P.F. (Projet Poétique Fondamental) : une reconquête des espaces où le poète fait rejaillir le sensible dans nos réalités qui l’étouffent. Un sensible qui se nourrit de nos histoires personnelles, de mémoire collective et d’actualité récente.

Elle engage un processus de création poétique participatif où les mots collectés au gré des rencontres donneront naissance à un poème fraternel voire universel. Une réponse possible à la question lancinante : A quoi ça sert ?

En janvier 2017, elle fait une marche symbolique entre Vintimille et Nice, L’humanité avant toute chose, accompagnée par les musiciens Raphaël Zweifel et Gwenn Masseglia et filmée par le vidéaste Rémy Masseglia. Le court métrage poétique est projeté lors de festivals en France et à l’étranger.

En septembre 2018, elle met en œuvre les Mots Charte(r)s sur le site de l’ancien aéroport Tempelhof en plein cœur de Berlin avec ses complices Eric Clément-Demange (photographe) et Benoît Berrou (musicien).

L’été 2020, elle corpoliture « Les cris Demoiselle » en réaction à la nouvelle mathématique des espaces et morphologie des êtres vivants induites par la crise sanitaire.

Les résidences poétiques sont autant d’occasions de nourrir son projet (Une Poule sur un mur/Sensibilis en 2018, Vallée d’Aspe en 2021, Pays de Grasse en 2022).

​En mars 2020, elle créé une ligne téléphonique Minute Poësie pour (s’)offrir un bouquet de poèmes à l’écoute et collecter les mots ressentis des auditeurs.

Pour l’automne 2021, en partenariat avec la Ville de Nice, elle travaille sur la création La petite Maison de Poésie, structure itinérante : faire circuler la poésie partout et replacer le poète au cœur de la cité.

 

Elle intervient régulièrement auprès des publics (de la crèche aux personnes âgées) pour les encourager au passage à l’acte poétique (écrit/oral/visuel/corps). Elle défend la création poétique en structures petite enfance : la correspondance perceptible entre l’état d’émerveillement permanent du tout petit et l’état de poésie.

Elle propose également des séjours pour tout public d’écriture créative où se mêlent l’expérience sensorielle des lieux, l’écriture, la contemplation, l’imagin’action, le langage du corps, et la relation voix/langage.

 

Elle met sa poésie au service de deux créations de cirque contemporain : Arnica 9CH (création 2020 in situ) et Racine(s) (in situ crée en 2019 au Théâtre National de Nice, Cie L’Attraction). Et d’une création d’opéra contemporain pour la petite enfance, en collaboration avec la Cie Be, une première française coproduite par l’Opéra de Nice et soutenue par la SACEM : Opéra Minuscule.

 

Ses textes sont régulièrement publiés dans les revues de poésie et elle participe à plusieurs anthologies et ouvrages collectifs. Elle est régulièrement invitée pour des manifestations et des festivals internationaux en Europe (France, Allemagne, Espagne). A la rentrée 2020, son premier recueil Et maintenant j’attends paraît aux éditions de l’Aigrette.

 

Comme passeuse de poésies, elle est à l'initiative depuis 16 ans du festival de poésie Les journées Poët Poët, la poësie dans tous ses états d’art dans les Alpes-Maritimes.

Ici programme des 15 ans / septembre 2021

, et aussi ici

média

Le site de sa compagnie de spectacles vivants :

www.unepetitevoixmadit.com