Rechercher
  • Sabine Venaruzzo

L'humanité avant toute chose



Le front calé entre les barreaux

Je sens une pulsation vibrer métal

Elle a le rythme entêtant de l’interrogation

Le grondement de la folie

Ou l’humanité avant toute chose ?

Mon âme tourne en révolution autour de mon corps

Et se suspend dans une ultime défense

Comme une sentinelle de fraternité

A mon tour d’abriter l’homme que je suis

Le grondement de la folie

Ou l’humanité avant toute chose ?

Mon corps suit le tracé d’une pente douce

Et se déleste contre le grillage de la chose publique

Seules mes mains retiennent la chute

Celle de mon frère au bord de la route

Ou celle du complice de l’humain errant ?

Mon souffle chaud ne porte plus de mots

Ils restent cloîtrés dans la poitrine

Le silence devient mon allié solidaire

Dans un pays où je n’ai que le droit de me taire

Je suis le peuple bouc émissaire

De la faillite d’une république

Les valeurs qu’elle porte

M’attachent désormais au pilori

De la Liberté égalité fraternité

J’ai fait passer l’humanité avant toute chose


0 vue

© 2016 par Sabine Venaruzzo. Photographie Eric Clément Demange - Créé avec Wix.com